AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Because you seem to be lost, with no intention to be found. { Liam.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

it's me, Invité darling !



MessageSujet: Because you seem to be lost, with no intention to be found. { Liam.   Mar 9 Juin - 15:19


    Jericho... C'était bien la première fois que Noah mettait les pieds dans cette ville. Quand on vient de New York et ses environs, qu'est ce qu'on aurait à faire en plein Kansas, normalement, uh ? A vrai dire, ça n'aurait pas fait parti de ses projets si, en allant acheter le journal comme chaque matin dans un p'tit kiosque de Philadelphie, où il créchait un moment, il n'y avait pas eu ce nom, en première page...
    Depuis deux mois, régulièrement à la Une, on parlait d'un certain tueur en série, le Zodiac. Ce type était apparament le même gars qui, dix ans plus tôt, aurait fait 37 victimes, et qui aujourd'hui aurait recommencé son oeuvre, la découverte ayant été faite de 3 nouvelles personnes selon le même mode opératoire. Noah se tâtait pour savoir s'il devait y faire un tour, le lieu devait grouiller de chasseurs de primes - dont un de ses anciens amis - et ça aurait pu être interessant pour ses affaires... Même si, en soi, le barbare qui sévissait là-bas n'entrait pas vraiment dans sa ligne de compte, à moins d'avoir quelque chose à se reprocher concernant une certaine Lorna et un certain Jackson. C'était lui le seul qui l'interessait vraiment et qu'il pourchassait depuis 6 ans déjà, ayant réuni un dossier assez maigre mais avec quelques éléments interessants depuis le temps. Et ce Zodiac pourrait bien remuer une agitation qui put lui être profitable... Mais comme il avait une piste en cours ici, à Philadelphie, même s'il elle ne semblait des plus pertinentes, il s'était dit qu'il finirait le boulot avant de revoir la question.
    Seulement, le destin sembla en décider autrement quand ses yeux se furent posés sur ces deux mots : Ewan O'Connor, 4ème victime du retour du Zodiac. Boulot ou non, Noah avait illico enfourché sa moto et prit la direction de Jericho avec Lennon, son chien, dans la capsule à ses côtés comme quand il prenait les routes avec lui. C'est ainsi que deux jours plus tard, il s'était retrouvé à Jericho.

    Après avoir trouvé un motel peu regardant qui accepte son boxer dans ses locaux, il avait repris sa bécane - ayant laissé la capsule pour son toutou dans la consigne - pour aller faire les premiers repérages dans la ville, en commençant par un bar qu'il avait rapidement trouvé - c'est pas comme si la ville avait été bien grande, non plus. Il s'était garé devant sous les sifflements d'un mec auquel il n'avait pas accordé un regard :

      « Waaaah mec, terrible ta béca... »

    Le mec s'était coupé en pleine phrase sans que Noah n'ait rien à dire pour cela. Il avait simplement fait se relever malencontreusement un pan de sa veste en cuir, dévoilant la crosse de son flingue. Ca calmait pas mal en général, même pour un Smith&Wesson plutôt classique et l'assez vieux modèle que c'était...

      « Je sais. » Répliqua Noah dans un rictus avant de pousser la porte de l'American Tale.

    L'odeur de tabac mêlée à l'alcool arriva aux narines du chasseur qui en sourit d'aise : ah, cette odeur là, des plus fabuleuses ! Quand il pensait que dans certains états, on interdisait de fumer dans les bars ! - Bientôt, ils y interdiraient aussi l'alcool tant qu'ils y étaient, tsss. U.U - C'était l'avantage dans les petites villes, on était pas aussi à cheval sur les législations que dans les grandes, et bien moins regardant... Noah s'avança en faisant le tour de la salle des yeux, et son regard s'arrêta sur une silhouette de dos accoudée au bar. Après un instant d'hésitation, il avança d'un pas franc jusqu'à elle et s'assit à ses côtés, les sourcils légèrement arqués, s'adressant d'abord à la serveuse :

      « Un scotch, sans glaçon, s'il vous plait. »

    Il croisa ensuite ses mains devant lui et laissa trâiner son regard sur l'homme à côté de lui avec un vague sourire, partagé entre le plaisir de le revoir et l'accablement de le retrouver dans de telles circonstances :

      « Salut, gamin. »
Revenir en haut Aller en bas

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Because you seem to be lost, with no intention to be found. { Liam.   Dim 14 Juin - 18:27

icons © feuille_verte & crystalchain

Noah K. Jefferson & Liam A. O'Connor



    Une fois encore il était inutile de chercher loin pour deviner où pouvait bien se cacher notre Liam ; Les possibilités n'étaient en effet pas très étendues et bien que chasseur de prime dans l'âme notre jeune homme n'avait depuis son arrivée à Jericho jamais été aussi fidèle à ses habitudes, aussi mauvaises puissent-elles être. Les journées types du jeune homme depuis qu'il étaient ici consistaient à aller bosser à la station service puisqu'il y était mécanicien - une couverture c'était l'essentiel - et à boire un nombre incalculable de verres d'alcool - fort de préférence - au bar de la ville avant de retourner au motel pour s'affaler sur son lit jusqu'au lendemain matin ; Sans oublier bien sûr l'habituel détour par le cimetière pour aller encore une fois voir par lui-même la réalité en face : Son père n'était plus là pour l'empêcher devenir ce qui lui pendait au nez depuis plusieurs années déjà, une loque.
    Oh bien sût cela ne voulait pas dire que Liam n'avait pas conscience du mauvais chemin qu'il prenait, mais c'était de toute évidence plus fort que lui et il n'y avait bien que son père qui l'avait empêché d'en arriver à ce stade avant, quand Cassandra l'avait quitté plus précisément. Se mettre dans un état pareil pour une femme, c'était tout simplement pathétique ... C'était ce qu'Ewan O'Connor répétait toujours à son fils, mais aujourd'hui ce n'était plus la seule raison. La vraie raison qui poussait Liam à se saouler de la sorte c'était qu'il était tout seul, il avait passé tellement de temps à fuir les autres et à s'éloigner le plus possible de tout ce qui ressemblait à une relation humaine qu'il n'avait maintenant plus personne. Sauf Sean, mais pour Liam ce n'était pas une vraie consolation quand on voyait à quoi en était réduites leurs relations désormais, ils n'étaient plus des frères mais simplement deux personnes qui se devaient de se supporter par obligation mais non par choix, et cette vision des choses Liam était le premier à la revendiquer.

    Il était dix-huit heures lorsque Liam avait quitté son boulot, et comme chaque jour il était venu trouver refuge à l'American Tale, espérant sans doute une nouvelle fois que la réponse à ses problèmes se trouverait peut-être au fond d'un verre de Scotch. Il avait maintenant ses habitudes au bar et n'avait nul besoin de commander, les barmans savaient automatiquement quoi lui servir ; Seule une des serveuse, une blonde dont le nom échappait encore une fois à Liam, avait refusé de le servir une fois où il avait vraiment trop bu. Depuis il évitait simplement de s'adresser à elle lorsqu'il voulait qu'on lui serve un autre verre.
    Le jeune homme ne prêtait pas du tout attention à ce qui pouvait bien se passer autour de lui, peu lui importait également ceux qui le regardait du même air mélangeant dédain et pitié lorsqu'il passait la porte du bar, il se fichait de passer pour le dernier des alcooliques. Qui sait même, cette réputation pouvait même avoir l'avantage, si tenté que l'on puisse appelé ça comme ça, d'atténuer la méfiance des habitants de Jericho envers lui : Qui au juste pouvait bien se méfier d'un type qui de toute évidence ne savait rien faire d'autre que boire et réparer des voitures. D'autant plus que Liam avait bien besoin qu'on lui foute un peu la paix et qu'on arrête de le fixer avec autant de méfiance, depuis que le journal de la ville avait balancé de fausses rumeurs sur lui il avait parfois l'impression de passer pour un monstre au même titre que l'assassin qu'il traquait sans relâche. Car que le Jericho's News l'ait passablement accusé d'avoir lui-même assassiné son père, tout ça sur de vagues suppositions aux vues des fréquentes disputes qu'ils avaient eut tous les deux à Jericho, restait toujours au travers de la gorge de Liam et on comprenait pourquoi. Comme si il n'avait déjà pas assez à faire avec ses propres recherches il fallait en plus qu'il prenne garde à ne pas passer pour un suspect potentiel car plus personne n'ignorait également en ville que notre jeune homme était la "chasse gardée" du Shérif qui ne perdait aucune occasion de le mettre en garde à vue ; Tout ce qu'espérait le Shérif Cooper c'était réussir à trouver quelque chose de concret sur Liam pour pouvoir enfin le mettre derrière les barreaux un petit bout de temps, ça en devenait presque une obsession ... Une obsession dont notre jeune chasseur de prime se serait bien passé ça c'était certain.

    C'était déjà le troisième verre que Liam commandait, après un scotch il avait demandé une bière, et enchainait maintenant avec un whisky ... Il ne faisait vraiment aucuns efforts. Il ne savait pas encore combien de temps il comptait rester ici, assez longtemps en tout cas pour être certain de ne pas tomber sur une connaissance dans les couloirs du motel ; Il n'avait aucune envie de parler à son frère, ne tenait pas du tout à croiser le regard d'October, et n'avait aucunement la tête à entreprendre une joute verbale avec Coleen ou Thomas. Non tout ce qu'il voulait en fait c'était qu'on lui foute la paix, une paix royale.
    Accoudé au comptoir il tenait son verre entre ses deux mains et semblait s'être quelques instants perdu dans ses pensées, diverses et variées. Il n'avait pas fait attention au fait que quelqu'un soit entré dans le bar, à vrai dire il se foutait bien de qui pouvait aller et venir ici, du moment qu'on le laissait boire en paix il n'en demandait pas plus ; Il ne prêta donc pas plus d'attention lorsque le nouveau venu s'accouda au bar non loin de lui pour commander à son tour un verre. Et puis soudain "l'inconnu" s'adressa à lui, d'une voix calme et à la fois dure, une voix que Liam connaissait parfaitement pour l'avoir déjà entendu de nombreuses fois par le passé. Pourtant il lui fallut un court temps de réaction pour se décider à tourner la tête vers ce qu'il savait être Noah, après quoi il se décida enfin à répondre d'une voix presque trop lointaine et désinvolte pour sonner juste.

    « V'là un revenant » S'en suivit un rictus censé ressembler à un sourire mais faisait plus office d'une vague grimace qu'autre chose ; N'essayez même pas de vous demander depuis combien de temps Liam n'avait pas sourit à proprement parlé, cela faisait tout bonnement une éternité et dans ses bons jours désormais la seule chose qu'il était capable de vous servir était une espèce de sourire forcé et mélancolique qui vous passait l'envie de vous essayer à une nouvelle blague vaseuse dans l'espoir de détendre l'atmosphère. Finissant ce qui restait de son whisky il repose ensuite son verre vide sur le comptoir avant de s'adresser à nouveau à Noah « T'étais pas en Virgine aux dernières nouvelles ? Ou bien C'est l'Alabama ... Ou aucun des deux, je sais plus » Ce qui était certain en tous les cas c'était que Liam n'avait lui pas fait grand chose pour prendre des nouvelles de Noah, même le strict minimum, non pas qu'il s'en foutait mais ce n'aurait été qu'un souvenir de plus à rattacher à son paternel et notre jeune homme avait tout sauf besoin de quelqu'un qui lui rappelait son père. « J'me doutais que tu finirai par te pointer ici » Mais ce n'était pas vraiment un reproche, simplement une constatation, et il espérait simplement que Noah ne perdrait pas son temps cependant à lui faire la morale comme à un gosse de six ans, c'était ce que faisait toujours Ewan de son vivant et c'était ce que s'évertuait aussi vainement à faire Sean qui se retrouvait tout à coup une conscience de frère modèle, foutaises. D'un geste de la main il fait signe à un des serveurs de venir à nouveau remplir son verre, puis il tourne à nouveau la tête vers Noah attendant une quelconque réponse de sa part.

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.motards.net

Invité

it's me, Invité darling !



MessageSujet: Re: Because you seem to be lost, with no intention to be found. { Liam.   Sam 20 Juin - 16:16


    Noah avait les yeux rivés sur le p'tit qui mit un petit moment avant de tourner ses yeux verts vers lui, et le jaugea du regard avant de lancer d'une voix détachée :

      « V'là un revenant. »

    Noah accueillit le regard désinvolte et l'intonation de la voix qui l'accompagnait avec un rictus et se contenta de se redresser sans dire un mot, s'appuyant sur un coude alors que la serveuse le servait. Il hocha la tête après lui avoir jeté un bref regard en guise de remerciement, concentrant ensuite toute son attention sur la vieille connaissance qui se trouvait à côté de lui. Il détailla plutôt longuement les deux prunelles émeraudes légèrement vitreuses qui le fixaient, sans ciller, et ses yeux suivirent brièvement la boisson que le jeune homme tenait entre ses mains, la vidant d'un trait. Il jugea assez facilement que ce n'était pas le premier verre, avant même que l'haleine alcoolisé du gamin ne lui arrive :

      « T'étais pas en Virgine aux dernières nouvelles ? Ou bien C'est l'Alabama ... Ou aucun des deux, je sais plus. »
      « ...Pennsylvanie. » Lâcha-t-il tout en saisissant à son tour son verre qu'il porta à ses lèvres pour en boire une première gorgée.

    Noah pouvait paraître un peu avare de mot, comme ça, là, mais c'est que sous son apparent mutisme, il était entrain de dresser le bilan. N'allez pas croire non plus que ce soit le genre pipelette, ça non. Mais croyez vous un instant qu'il ait été dupe de la sorte de grimace pourrie que Liam venait de lui servir en guise de sourire ? Vous rigolez j'espère. Ses sourcils s'étaient légèrement froncés alors qu'il constatait peu à peu dans quoi le gamin s'était plongé. La guérison par l'alcool... Biensûr, il ne s'était pas attendu à la trouver au meilleur de sa forme, non plus, mais quand même, il s'attendait à le voir un peu plus réactif. Pas à trouver une loque dans ce genre là. Il le pensait tout de même un peu plus résistant, et il aurait pu attendre la capture de l'assassin de son père pour boire et fêter sa vengeance. Non bon, ok, ça marchait pas comme ça, en règle générale. On pouvait pas non plus demander à un gamin de ne pas réagir aussi stupidement face à sa souffrance, et il comprenait quelque part que Liam ait besoin de noyer sa douleur. Mais c'était pas comme ça qu'il arrêterait qui que ce soit, c'était plutôt ça qui le désolait.

      « J'me doutais que tu finirais par te pointer ici. »
      « Félicitations. » Lui répondit Noah avec un bref rictus ironique - c'est qu'il était perspicace le p'tit, hein - alors qu'il commandait un verre de plus et que son regard alla rencontrer celui d'un serveur auquel il venait de faire signe, et qu'il le jaugea froidement avant de revenir sur la "loque".

    Il secoua la tête avec une moue sarcastique et se remit face au comptoir, prenant une nouvelle rasade de son scotch. Il fit tourner le verre entre ses doigts alors qu'il entendait le whisky couler dans le verre de son compatriote et il regarda le liquide à l'intérieur du sien tournoyer un instant avant de lâcher d'une voix où perçait une certaine froideur.

      « Je sais pas c'que t'as prévu d'faire, mais tu sais pourquoi je suis venu. Et c'est pas pour te baby-sitter ni te reconduire chez toi après le verre de trop. Que ce soit juste bien clair. »

    Ses yeux noirs retournèrent se ficher dans les yeux verts du fils de son meilleur ami et il le jaugea un instant de son expression impassible.

      « J'suis pas là non plus pour te dire ce que t'as à faire, tu t'gères, fais juste gaffe. Après, tu peux bien faire c'que tu veux des paroles d'un "revenant". »

    Entre ses doigts, le verre tourna à nouveau, sa chevalière tintant contre les bords. Il le finit à son tour d'un trait, avant de repasser commande de la même chose du même mouvement. Il était pas question de faire la morale ou de ne pas faire la morale au gamin qu'il avait en face de lui, ça dépassait ça, mais il n'était pas sûr que Liam saurait bien faire la différence entre une marque d'attention à la Jefferson et un vulgaire sermon. Noah n'était pas très doué pour ça, mais il voulait juste lui faire passer qu'il ne s'en foutait pas, et que ça le faisait chier de le voir comme ça, totalement apathique, sombrant dans l'alcool. Mais soit, il pourrait bien faire ce qu'il voulait de ses dires, il espérait juste que le gamin se souviendrait que Noah ne disait pas les choses pour rien, et à quel point il se foutait de la morale à proprement parler : mais pas de la déchéance de ses proches. Les yeux du chasseur revinrent sur Liam alors que la serveuse s'approchait...

      « Sinon, des nouvelles de Sean ? »
Revenir en haut Aller en bas

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Because you seem to be lost, with no intention to be found. { Liam.   Sam 27 Juin - 16:51

    Ce n'était pas seulement l'alcool qui avait fait oublier à notre jeune homme d'où pouvait bien venir Noah, à vrai dire il fallait être honnête cela faisait un petit bout de temps qu'il ne s'était pas renseigné sur le sujet. D'ordinaire Liam n'était pas le type de personne à négliger ce genre de choses, il y avait peu de personnes dont il avouait se soucier réellement mais Noah en faisait partie. Cependant depuis la mort de son père Liam se terrait dans un silence des plus total et il y avait fort à parier que si Noah n'avait pas débarqué lui-même ici il n'aurait pas eut de nouvelles du jeune homme de sitôt, à part si Liam s'était bêtement fait tuer pendant sa traque et qu'il avait apprit la nouvelle par les infos ou le journal ... Mais comme retrouvailles on avait déjà vu moins macabre. Mais enfin ce n'était pas le scénario qui se produirait bien heureusement, au lieu de ça Noah se contenta seulement de répondre à Liam d'une voix détachée pour le renseigner sur l'endroit où il était véritablement « ...Pennsylvanie. » Ouais, c'était pas vraiment dans le même coin que les deux hypothèses qu'avait émis notre jeune homme quelques instants avant, mais passons.
    Le moins que l'on puisse dire c'est que Liam ne semblait en tout cas pas très réceptif au fait de voir Noah se pointer ici, mais cela dit notre jeune homme n'avait jamais été quelqu'un de particulièrement démonstratif et même sans avoir bu il aurait tout aussi bien pu réagir de la même façon. Simplement le fait qu'il se soit déjà enfiler plusieurs verres influait en revanche sur sa motivation à faire des efforts, qui de toute évidence s'était envolé puisque pour le moment Liam n'avait pas daigné, ou osé cela restait à voir, regarder son interlocuteur dans les yeux plus d'une demi-seconde d'affilé.

    Liam n'avait pas répondu, pour seule réponse en fait il s'était contenté de s'enfiler une nouvelle longue gorgée de Whisky. Pourtant d'un autre côté il se disait que ce n'était peut-être pas la meilleure des solutions si il souhaitait avoir une conversation censée avec son voisin, ce n'était pas en buvant plus que ses idées deviendraient subitement plus claires n'est-ce pas ... Peut-être donc tout simplement qu'il ne souhaitait pas avoir de conversation sérieuse. Car effectivement c'était le genre de conversation ou de fait il s'attendait à voir débarquer sur le tapis son père ou son frère, et il n'avait aucune envie de parler de l'un ou de l'autre car c'était pour lui ces derniers temps beaucoup plus une source de tracas ou de désaccords qu'autre chose.
    Cela dit il semblait avoir momentanément oublier à côté de qui il se trouvait, ce n'était pas non plus comme si Noah était le genre de mec qui vous faisait un sermon ou vous prenait la tête indéfiniment avec un sujet s'il voyait que vous n'y étiez pas réceptif. Autre chose que Liam avait momentanément oublier mais que Noah allait de ce pas lui rappeler, il avait cette façon un peu rude de s'exprimer tout en arrivant pourtant à viser juste dans chacun de ses mots. « Je sais pas c'que t'as prévu d'faire, mais tu sais pourquoi je suis venu. Et c'est pas pour te baby-sitter ni te reconduire chez toi après le verre de trop. Que ce soit juste bien clair. » Cette réplique fit s'afficher sur le visage de Liam un sourire en coin ; Tournant brièvement la tête vers son interlocuteur notre jeune homme se contente donc d'une courte réponse, à la mesure de ce que venait de lui dire Noah « Clair comme de l'eau de roche » Puis, du même coup il lève à nouveau son verre pour en vider ce qui restait de sa boisson, pas tant par provocation que pour faire savoir à Noah que ce ne serait de toute évidence par la première fois qu'il réussirai à se prendre tout seul par la main pour rentrer au motel malgré la quantité d'alcool qu'il avait pu avaler.

    Mais si Liam pensait que cette simple réponse allait être suffisante et que le sujet serait clos aussi vite et facilement, sans doute se mettait-il le doigt dans l'œil. Pour l'heure il ne commanda pas un autre verre, non pas qu'il pensait avoir assez bu mais il n'avait plus les idées assez claires pour réussir à faire deux choses à la fois alors soit il écoutait ce que Noah avait à dire soit il buvait, mais il ne ferait pas les deux en même temps. Comme à son habitude Noah se montrait imperturbable et d'un calme à priori à toute épreuve, c'en était presque troublant mais cela dit il en fallait plus pour perturber Liam qui en fait avait tendance à adopter le même comportement ... Tout du moins lorsque ses idées n'étaient pas embrumées par ce qu'il avait pu boire. « J'suis pas là non plus pour te dire ce que t'as à faire, tu t'gères, fais juste gaffe. Après, tu peux bien faire c'que tu veux des paroles d'un "revenant". » Une nouvelle fois cette réplique ne pu empêcher Liam de lâcher ce qui ressemblait à un léger rire cynique accompagné du sourire qui allait avec. Secouant la tête il met quelques instants avant de répondre enfin d'une voix qui trahissait une certaine pointe d'amertume « On croirait entendre mon père ... Enfin la sincérité en plus bien sûr » Et une pique pour le sieur Ewan O'Connor, une. Chose dont Liam semblait d'ailleurs ne pas du tout avoir honte ... A vrai dire l'alcool avait sur lui cette fâcheuse tendance à dire ce qu'il pensait à haute voix. Et ces derniers temps tout ce à quoi il pensait c'était à la façon dont son père s'était foutu de ses fils pendant plusieurs années ... Mais enfin. Sans doute sans le vouloir Noah enchaina par un sujet qui fâche « Sinon, des nouvelles de Sean ? » et à en juger par l'expression sur le visage de Liam dès lorsque Noah avait prononcé le nom de Sean, les relations entre les deux frères n'étaient toujours pas au beau fixe ; Mais il n'y avait rien de vraiment étonnant à cela dans la mesure ou Liam et Sean ne s'adressaient pour ainsi dire même plus la parole à l'époque où Sean était partit en Irak, c'était déjà un exploit qu'ils arrivent à supporter de vivre dans la même ville. « Toujours en vie ... et égal à lui-même » Ce qui dans la bouche de Liam ne semblait pas franchement être un compliment


    HJ ; désolé c'est vraiment nul ma réponse silent

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.motards.net

Invité

it's me, Invité darling !



MessageSujet: Re: Because you seem to be lost, with no intention to be found. { Liam.   Sam 4 Juil - 22:27


    « On croirait entendre mon père ... Enfin la sincérité en plus bien sûr. »
    « GroumpfFfffF. » Releva le chasseur en tournant assez abruptement son regard vers lui, ses yeux noirs se plissant légèrement.

    Woh, c'était quoi, ça ? Déjà de un, il ne s'attendait pas du tout à entendre le gamin parler de son père, mais en plus c'était quoi cette amertume non dissimulée là ? Il avait manqué un truc... Oo Non pas que ça le surprenne vraiment, mais bon. Pour sûr, même s'il connaissait bien le père du gamin, chacun avait gardé pas mal de secrets pour soi, ce qui était normal, car même de bons amis ne se disent pas forcément tout. Il y a des choses du domaine privé qui doivent rester du domaine privé. Et par exemple : les histoires de famille. Mais Noah était un peu comme de la famille, en fin de compte. Pourtant, même s'il savait Ewan autoritaire avec ses fils, il n'aurait jamais pensé que Liam soit assez en colère après son père pour l'être encore même après sa mort ; donc c'était forcément un truc qu'il ne savait pas. Surtout qu'il était intimement persuadé qu'au fond, même si Liam en voulait à son père, c'était surtout à lui qu'il devait en vouloir. Il connaissait cette façon qu'il avait de se sentir coupable, c'est pourquoi malgré un grognement désaprobateur, il ne releva pas, garda cette phrase dans un coin de son esprit, et enchaîna à tout hasard sur Sean. Avec la mort de leur père, il était peut être rentré...

    « Toujours en vie ... et égal à lui-même. »
    « Je te remercie de toute l'ardeur que tu as mis dans ta réponse, vu que ça a eu l'air de te coûter je suppose que je dois m'estimer heureux... » Lança avec ironie le chasseur en levant les yeux au ciel.

    Quel gamin, n'empêche, même pas capable d'arguer trois mots à propos de son frère, tout ça car ils avaient un différent. A ce qu'il savait, ils étaient deux à avoir perdu leur père, y'avait pas qu'lui non plus dans l'histoire, alors il aurait au moins pu faire l'effort de lui dire comment allait Sean, et si il savait où il était, et passer outre il ne savait quel problème ils pouvaient encore avoir tous les deux ! Mais non, non, Mr Liam préfèrait jouer les mystérieux et faire de l'humour noir plutôt que de le renseigner... Ca lui ressemblait bien de faire des manières comme ça, il ne savait même pas pourquoi il s'était attendu à plus de lui tiens. Il s'était dit qu'il avait peut être un peu mûrit durant tout ce temps où ils s'étaient pas vu, peut être ? mmmh. 'Fallait avoir d'l'espoir, quand même... Il but une gorgée de son verre et reprit en soupirant sans retenir son exaspération :

    « Egal à lui-même, tu dis... Mmmh. En tout cas, c'est pas lui que j'vois dans c'bar à se saouler, ça c'est sûr. » Le provoqua-t-il volontairement avec un rictus narquois.

    Une des grosses différences entre les frangins, c'est qu'y en avait un moins impulsif que l'autre, plus calme, plus réfléchi, et c'était Sean. Alors, Liam avait pas trop de leçon à faire sur le comportements de Sean, vu le sien là tout de suite maintenant, heiiin... Et si y'avait un truc à savoir sur Noah, c'est qu'il n'aimait pas qu'on s'en prenne aux gens qu'il aimait, et même s'il aimait aussi le gosse en question, ce n'était pas pour autant qu'il appréciait qu'il s'en prenne tour à tour à son père et à son frère, des gens que Noah aimait énormément. Et il ne fallait pas compter sur lui pour garder sa langue dans sa poche dans ce genre de circonstance. Et franchement, ça n'aurait pas été Liam qui aurait fait ces deux remarques, je peux vous dire qu'il ne s'en serait pas tenu à si peu non plus. U.U Et puis, il avait été sympa, il avait fait abstractions des expressions narquoises du gamin, il n'avait pas relevé ses manières et sa façon de faire le fier depuis le début, qui avait pourtant eut tendance à le faire un peu tiquer. Il vida son verre à son tour, comme Liam l'avait fait un peu plus tôt, sans le quitter des yeux, puis il continua de ce même ton rauque et neutre :

    « Ton père est mort. Mais ton frère lui est encore en vie, comme tu l'as si bien souligné. Ca pourrait ne pas être le cas, penses-y. Après, je sais pas quel est ton problème avec lui, et je veux même pas le savoir, mais j'pense pas que ça soit plus important que le fait qu'il est ta seule famille, maintenant. Quoi que tu puisses avoir contre lui, c'est un truc qui va pas changer, t'sais. Et tu devrais en être reconnaissant. »

    Et merde, lui qui pensait ne pas avoir à lui faire un sermon c'était visiblement pas mal trompé. Mais il fallait bien lui mettre un peu de plomb dans l'crâne, non ? En tout cas, Noah n'était pas là pour supporter des idioties à propos de sa famille. Surtout pas lui, car Liam en avait encore une, lui, contrairement à son interlocuteur. D'accord il avait perdu son père et c'était horrible, mais il avait encore un frère. Il n'était pas seul, et il choisissait volontairement cette voie d'alcool et d'amertume au lieu de se concentrer sur l'essentiel. Et ça lui foutait bien les boules, au chasseur. Car ça ramènerait pas Ewan, et ça ne l'aiderait pas à avancer. Mais il était encore trop affecté pour s'en rendre compte. Et c'est pas en devenant un pauvre alcoolo qu'il allait y arriver non plus. Bon, il fallait avouer qu'il n'était pas non plus franchement la personne indiquée pour faire ce genre de leçon, surtout avec son tact hypra légendaire. Mais merde hein, rester là à le regarder s'enfoncer et dire des conneries, ça allait cinq minutes, namého. Reposant son verre sur le comptoir, il le fit glisser jusqu'au serveur qui semblait suivre du coin de l'oeil leur discussion, et lui balança en restant toujours assez inexpressif :

    « Encore un autre. »

    Car oui, d'après la tournure que prenait leur discussion, c'était net qu'il allait en avoir besoin...........
Revenir en haut Aller en bas

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Because you seem to be lost, with no intention to be found. { Liam.   Dim 5 Juil - 20:58

    Oh et puis au diable les bonnes résolutions, au point où il en était maintenant il n'était plus à un verre prêt de toute façon ... De ce fait il se décide donc finalement à faire à nouveau signe au barman de lui servir un verre de Whisky. Il aurait bien essayé de se persuader une nouvelle fois que cette fois-ci c'était le dernier, mais il savait très bien qu'à chaque fois qu'il faisait cette résolution il ne la tenait pas alors il n'essayait même plus maintenant, comme ça le problème était résolu. Pendant ce temps, comme à sarcasme sarcasme et demi Noah avait répondu à Liam et ne se gêna pas pour lui faire remarquer le manque d'intérêt qu'il avait de toute évidence à l'égard de son frangin ou tout du moins de ce à quoi il pouvait bien occuper ses journées. A vrai dire ce que pouvait bien faire Sean en ce moment même ou même le reste du temps ne l'intéressait pas des moindres, il pouvait bien faire ce qu'il voulait et aller où ça lui chante, même quitter la ville si l'envie lui en prenait, Liam n'avait pas l'impression que cela changerait vraiment quoi que ce soit. Bien sûr lorsqu'il était lucide et qu'il n'avait pas plusieurs verres déjà à son actif il réussissait tout de même à reconnaitre qu'il ne se foutait pas de son frère autant qu'il le disait, même s'il faisait tout pour monter le contraire, mais une fois qu'il avait un peu bu comme c'était le cas maintenant il avait plutôt tendance à prendre très au sérieux tout ce qu'il disait et ruminait intérieurement à propos de son frère, qu'il le pense réellement ou non. « Je te remercie de toute l'ardeur que tu as mis dans ta réponse, vu que ça a eu l'air de te coûter je suppose que je dois m'estimer heureux... » Pour seule réponse Liam se contenta d'hausser les épaules, si Noah espérait sérieusement qu'il porterait un peu plus d'attention à son frangin simplement pour donner le change et faire comme si il n'avait pas toutes les raisons au monde pour le détester et bien il se mettait le doigt dans l'oeil, parce que Liam n'avait aucune envie de faire un quelconque effort lorsqu'il s'agissait de Sean.
    Mais Noah ne semblait lui pas du tout l'entendre de cette oreille, et décidément Liam se demandait comment on pouvait avoir envie de prendre la défense ou de se mettre du côté de l'imbécile qu'était son frère, mais peut-être était-il trop subjectif à ce propos ... Sans doute même. Mais pour autant Liam n'avait pas le moindre scrupule à casser du sucre sur le dos de son frère là il n'y avait pas de doute possible « Égal à lui-même, tu dis... Mmmh. En tout cas, c'est pas lui que j'vois dans c'bar à se saouler, ça c'est sûr. » Non, c'était certain, puisque d'après ce qu'en avait vu Liam Sean avait décidé d'arrêter de boire, mais cela dit Liam lui n'y voyait pas là simplement une simple envie de mener une vie saine, il y avait vraiment de quoi rire là « On peut pas boire et se gaver d'analgésiques en même temps ... Chacun son truc disons » Etait-ce une accusation ou bien quelque chose à ne pas prendre vraiment au sérieux ? Seul Sean pouvait avoir la vraie réponse là-dessus, Liam le trouvait simplement hypocrite de faire des remarques sur sa tendance à abuser de l'alcool alors que lui-même n'était peut-être pas non plus blanc comme neige. Mais enfin passons ...

    Cela faisait plusieurs secondes que Liam se sentait observé par Noah, s'il avait déjà consentit à tourner brièvement la tête vers lui à une ou deux reprises il ne l'avait encore jamais regardé dans les yeux. Était-ce parce qu'il savait que sa conduite était à blâmer et que Noah avait raison de lui parler d'une façon aussi narquoise ? Peut-être, ou peut-être aussi était-ce parce qu'en regardant Noah il avait peur de retrouver dans ses yeux le même air qu'avait Ewan en regardant son fils de son vivant, l'air de quelqu'un qui se disait que son fils ainé ne valait pas grand chose au fond. En tous les cas maintenant qu'il avait commencé ses reproches Noah semblait s'être dit que quitte à commencer autant aller jusqu'au bout des choses « Ton père est mort. Mais ton frère lui est encore en vie, comme tu l'as si bien souligné. Ça pourrait ne pas être le cas, penses-y. » Bien sûr qu'il y avait pensé, à vrai dire il ne comptait plus les fois où en entendant que de nouveaux soldats avaient été tués son père et lui avaient craint en silence que Sean ne rentre jamais cette fois-ci ... Mais maintenant il était de nouveau là et avec lui étaient revenues les griefs que Liam avait contre lui. « Après, je sais pas quel est ton problème avec lui, et je veux même pas le savoir, mais j'pense pas que ça soit plus important que le fait qu'il est ta seule famille, maintenant. Quoi que tu puisses avoir contre lui, c'est un truc qui va pas changer, t'sais. Et tu devrais en être reconnaissant. » Cette fois-ci Liam avait tilté, il ne pouvait pas rester sans rien dire parce qu'il trouvait à redire quant à la vision des choses de Noah « Justement il est bien là le problème. Lui et moi on est plus frère depuis longtemps, quoi que t'en dise, ça fait très longtemps qu'on a arrêté de se comporter comme tels et pourtant on se retrouve obligés de jouer la comédie tout ça parce qu'il s'est souvenu un matin en se levant qu'il avait une famille » Marquant une pause il avait saisi son verre pour en boire une longue gorgée avant de finalement tourner complètement son visage vers on interlocuteur et de laisser à découvert ce qu'il se contentait de cacher depuis tout à l'heure, à savoir un œil au beurre noir lui auréolant le dessous de l'œil d'une couleur violette assez peu saillante. La vérité ? C'était l'œuvre de Sean, comme quoi Liam n'était pas le seul dont les nerfs lâchaient, mais avouer qu'il s'était fait mettre KO par son petit frère ça jamais bien entendu. « Il a mis quinze jours à rappliquer ici après ... enfin. Il a décidé de plus faire partie de cette famille le jour où il s'est tiré, maintenant il assume » De toute évidence Liam avait très vite fait une croix sur Sean, un peu trop vite pour que ce soit vrai peut-être. Mais sans doute que les retrouvailles houleuses entre les deux jeunes hommes avait laissé croire à Liam qu'il en était mieux ainsi, après tout c'était Sean qui l'avait dit lui-même ce soir là, il n'en « reviens vraiment pas qu'ils soient frères ... » Eh bien soit, son vœu était exaucé.

    Mais quoi que Liam en pense Noah semblait ne pas avoir fini, puisqu'il avait commandé un autre verre. Notre jeune homme lui se contente de reporter le sien à ses lèvres et de n'en laisser qu'un fond en le reposant sur le comptoir. « Si ça t'intéresse il bosse au Ranch, certainement parce qu'il est sûr que j'irai jamais le chercher là-bas » Enfin, il fallait espérer que son frère n'avait pas accepter ce job dans l'unique but de rester éloigner le plus possible de son frère, sinon on pourrait vraiment dire qu'ils étaient à égalité dans l'optique de s'éviter le plus possible. Cela dit Liam le soupçonnait tout de même d'y avoir un peu pensé, car qu'on se le dise il était sûr et certain que jamais il ne mettrait les pieds au Ranch, et Sean savait très bien la peur que Liam avait des chevaux ... Donc en définitive que ce soit ou non son intention première il était tranquille en tous les cas.

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.motards.net

Invité

it's me, Invité darling !



MessageSujet: Re: Because you seem to be lost, with no intention to be found. { Liam.   Lun 13 Juil - 16:37


      « On peut pas boire et se gaver d'analgésiques en même temps ... Chacun son truc disons. »
      « Si, on peut. » Rétorqua-t-il d'un ton neutre : il suffisait d'avaler les comprimés avec une rasade de vodka pour les faire passer - seulement, ça signifiait bien souvent l'hosto, voir pire.

    Finalement, y'en avait peut être même pas un pour rattraper l'autre. La remarque avait biensûr fait une nouvelle fois tiquer Noah dont les sourcils s'étaient arqués en plongeant son regard dans celui du gamin. Mais c'était le but, non ?... Simple provocation, à laquelle Noah ne devait pas accorder d'attention, ou réalité ? Ses sourcils se fronçant un peu plus, il garda son regard noir rivé dans celui du gosse qui avait les yeux baissés. Il n'imaginait pas Liam assez c*n pour lancer de fausses accusations, mais peut être était-ce une marque d'humour à laquelle n'adhérait pas le chasseur ? Après tout, il était de la vieille génération, allez savoir ce que le gosse avait pu vouloir dire ou cacher là dedans. Mais si c'était vrai, c'était préoccupant, car ce genre ne médocs n'étaient pas de la simple plaisanterie, mais de puissantes subtances qui pouvaient se réléver dangereuses et avec lesquelles on ne plaisantait pas. Mais allez savoir ce qu'il avait voulu dire là dedans : antidépresseurs, neuroleptiques, psycothropes ? Ces trucs ne lui disaient rien qui vaillent, surtout qu'il en avait fait les frais pendant une période, et qu'il connaissait bien le phénomène de dépendance qui pouvait se créer quand on en abusait... Pour l'avoir subi. C'est pourquoi, d'ailleurs, il n'y avait aucune trace d'humour dans sa réponse, c'était un simple constat. Quoi qu'il en soit, cette remarque avait encore fait monté d'un cran son énervement, c'est pourquoi il avait enchaîné d'un ton un peu cassant et sans mâcher ses mots.

      « Justement il est bien là le problème. Lui et moi on est plus frère depuis longtemps, quoi que t'en dise, ça fait très longtemps qu'on a arrêté de se comporter comme tels et pourtant on se retrouve obligés de jouer la comédie tout ça parce qu'il s'est souvenu un matin en se levant qu'il avait une famille. »

    Noah ne répondit pas. Il était content que son interlocuteur en ait fini avec la provoc' et commence enfin à se réveiller et à lui parler honnêtement, en cessant les sarcasmes, car ce petit jeu là allait finir par ne plus l'amuser. Il l'écouta donc simplement vider son sac avec cette même expression impassible, peut être légèrement radoucie maintenant qu'il avait enfin ce qu'il voulait : une discussion sérieuse, sans faux-semblants. Liam était maintenant totalement tourné vers lui, laissant à sa vue une contusion autour de son oeil, synonyme d'une bagarre qui avait éclatée. Entre lui et qui ? Il pouvait y avoir pas mal de possibilités, comme une bagarre entre bourrés ou peut importe, c'est pourquoi l'idée que ce soit Sean ne lui traversa pas vraiment l'esprit.

      « Il a mis quinze jours à rappliquer ici après ... enfin. Il a décidé de plus faire partie de cette famille le jour où il s'est tiré, maintenant il assume. »

    Il tâtait mieux le terrain maintenant que l'avis de Liam lui apparaissait plus clairement. Quelque soit la chose qui les opposait, ça semblait sérieux, et les deux frères ne surmontaient assurément pas le deuil de leur père ensemble. Même s'ils s'étaient revus, il semblait que cela se soit mal passé... Ils se retrouvaient donc seuls. Voilà pourquoi Liam était dans un état si pitoyable ; en fait, c'était comme s'il n'avait personne. Noah, l'ayant provoqué assez pour obtenir cette information, pouvait maintenant se rendre compte de cette solitude qui pesait sur Liam, la même qui avait pesé sur lui treize ans plus tôt. Irrémédiablement, cela le toucha d'avantage et il garda encore le silence tout en le jaugeant simplement, ses prunelles profondément ancrées dans les siennes.

      « Si ça t'intéresse il bosse au Ranch, certainement parce qu'il est sûr que j'irai jamais le chercher là-bas. »
      « Ce qui m'interesse... C'est de vous savoir tous les deux assez en état pour continuer votre vie. » Répondit-il après que le serveur soit parti, ayant re-rempli son verre.

    Quoi d'autre ? Ces deux mouflets étaient presque comme ses propres fils, quelque part même s'ils ne se voyaient pas souvent, ces deux p'tits bébés étaient sa dernière famille - avec son chien, m'enfin, pas forcément utile de le préciser. U.U Et franchement, si vous croyiez qu'il allait abandonner la partie et même pas essayer de régler cette affaire entre eux là, c'était raté. Voir les deux frères se déchirer n'étaient pas dans ses plans, et il n'allait pas laisser ça compromettre ses investigations. Et il aurait besoin des deux gosses, pour que ça avance bien, car il comptait bien garder un oeil sur les deux, et c'était plus simple s'il les savait au même endroit. M'enfin, ça n'allait pas être simple, ça c'était net : mais c'était une mission pour Super Noaaaaah ! Le verre se remit à tourner entre les doigts de Noah qui reprenait son calme olympien et il continua de ce même ton inflexible.

      « Et si ce n'est pas le cas, faire en sorte que ça le soit. Vous êtes jeunes, votre vie ne s'arrête pas là, mais comme c'est parti, et vu les deux têtes de mules que vous êtes, j'sens qu'ça va pas être du gâteau... Heureusement, Tonton Noah est là pour vous botter l'cul ! ( Diabolic ) » S'amusa-t-il en lui lançant un sourire machiavélique en haussant les sourcils d'un air entendu - ça fait peuuuuur O.O.

    Même si on dirait qu'il avait pas b'soin d'lui pour s'faire taper dessus... M'enfin. Il reprit son sérieux en avalant une gorgée de son verre et le fixa avec intensité. Ca lui faisait quand même plaisir de le revoir, ce bougre. Et effectivement, il faudrait qu'il passe aussi au Ranch, histoire de voir l'autre tête-à-claque aussi. Ca f'sait un sacré bail.

      « T'en ai où, sinon ? Tu sais de quoi j'parle. Et je suppose que t'es pas resté sans rien faire durant tout c'temps... » S'enquit-il ensuite, interessé.

    Il fallait qu'il s'informe rapidement. Sur l'affaire, évidemment. Le meurtre d'Ewan, et surtout... Le Zodiac. Et il ne doutait pas du fait que Liam avait dut y passer des heures, là dessus...
Revenir en haut Aller en bas

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Because you seem to be lost, with no intention to be found. { Liam.   Mer 2 Sep - 2:12

    En y réfléchissant bien balancer sur son frère de cette façon n'était peut-être pas la meilleure des idées qu'il ait eut aujourd'hui, après tout rien ne lui garantissait en effet que Sean n'en ferait pas de même avec lui si il venait à l'apprendre, et à vrai dire Liam ne tenait pas vraiment à ce que son frère étale tout ce qu'il pouvair reprocher au comportement de son ainé depuis qu'il était à Jericho lui aussi. Mais enfin il était trop tard pour revenir en arrière de toute façon, et puis ce n'était pas comme si il avait raconté quelque chose de faux, après tout il ne faisait que mettre l'accent sur des agissements que son frère désapprouvait lorsqu'il s'agissait des autres mais qu'il était pourtant lui-même en train de tester. Par ailleurs il ne savait pas trop ce qu'il devait penser de la réponse qui lui avait fourni Noah à ce propos, ce « Si, on peut. » lui semblait avoir été prononcé d'une manière qui se voulait bien trop neutre pour être naturelle, mais quoi qu'il en soit il ne se risqua pas à ajouter quoi que ce soit d'autre à ce sujet.
    A vrai dire plus Noah s'adressait à lui plus il arrivait à creuser pour aller toucher une corde sensible et malgré tous ses efforts Liam n'eut bientôt plus d'autre choix que celui de s'exprimer de façon franche, autant que cela était possible du moins. Mais à vrai dire qu'il ne s'entendait plus du tout avec son frère n'était plus un secret pour personne, leurs prises de têtes s'étaient déjà poursuivies jusque dans ce bar et il était de toute façon assez difficile de ne pas remarquer à quel point la tension était palpable dès que l'un et l'autre se retrouvaient tous les deux dans un même endroit. Quoi qu'il en soit Noah avait cru à son tour bon de ne pas faire de commentaire sur ce que venait de lui balancer Liam, et de toute façon même si il l'avait fait notre jeune homme se serait probablement contenter d'un haussement d'épaule ou d'un regard noir indiquant il avait déjà bien assez parlé de son frangin pour le reste de la journée. Il se demandait s'il n'avait pas été un peu dur en assurant que Sean et lui n'étaient plus frères, ou du moins qu'ils ne se considéraient plus comme tels ... C'était sans doute plus facile, même si tout le monde savait bien que les réactions de Liam pouvaient parfois être excessives en particulier quand il était en colère.

    Noah attendit finalement que Liam ai vidé son sac pour reprendre à nouveau la parole, et même si Liam ne savait pas trop quelle pourrait être la réaction de son interlocuteur à ce sujet il était néanmoins à peu près certain qu'il ne serait pas du genre à lui faire la morale. A peine le barman avait-il tourné les talons que Noah releva à nouveau les yeux vers Liam pour lui répondre d'un ton toujours calme et qui tranchait un peu avec la pointe d'énervement que notre jeune homme n'avait lui pas totalement réussi à cacher lorsqu'il s'était exprimé. « Ce qui m'intéresse... C'est de vous savoir tous les deux assez en état pour continuer votre vie. » Là dessus Liam se disait intérieurement que Noah bâtissait peut-être de faux espoirs, pour "continuer sa vie" encore aurait-il fallut que Liam en ait une quelconque envie et il était arrivé à un stade où, tellement aveuglé par les litres d'alcool qu'il ne pouvait s'empêcher de boire sans même plus en mesurer l'effet, même le désir de vengeance et la traque de l'assassin de son père étaient passées au second plan. Pour seule réponse à Noah Liam se contenta donc de vider ce qui restait au fond de son verre avant de le reposer vide sur le comptoir. Il grimaça légèrement tout en se disant que le verre qui suivrait serait peut-être le verre de trop et que s'il souhaitait garder l'esprit assez clair pour continuer cette discussion il valait peut-être mieux qu'il en reste là cette fois-ci. « Et si ce n'est pas le cas, faire en sorte que ça le soit. Vous êtes jeunes, votre vie ne s'arrête pas là, mais comme c'est parti, et vu les deux têtes de mules que vous êtes, j'sens qu'ça va pas être du gâteau... Heureusement, Tonton Noah est là pour vous botter l'cul ! » Liam ne put réprimer un léger sourire, ce qui relevait de l'exploit vu son humeur. Noah lui rappelait un peu les bons côtés de son propre père, ces côtés que Liam avait finit par occulter ces derniers temps à force de ne penser qu'à tous les reproches qu'il pouvait lui faire ... Un bref instant le sentiment de solitude que trainait le jeune homme tel un boulet à une cheville sembla se dissiper légèrement, mais bien sûr cela ne dura pas. « J'te trouve bien optimiste ... » Liam se demandait d'ailleurs comment être optimiste avec un boulot comme le leur ... Peut-être était-ce quelque chose que l'on apprivoisait avec l'âge ? Pourtant Liam n'avait jamais eut l'impression que son père faisait preuve d'un quelconque optimisme ... C'était peut-être de famille allez savoir.

    Ce fut presque un soulagement pour le jeune homme lorsque Noah se décida à changer de sujet pour en revenir finalement à ce qui les avait tous conduit ici : la chasse. « T'en ai où, sinon ? Tu sais de quoi j'parle. Et je suppose que t'es pas resté sans rien faire durant tout c'temps... » Cela dit Liam avait comme le pressentiment qu'une fois de plus la cible de Noah n'était pas le Zodiac ; Non, Noah n'avait jamais été du genre à traquer les gros poissons pour le simple appât du gain, il cherchait autre chose. Liam ne savait pas quoi, et ne tenait pas particulièrement à le savoir, mais le fait est qu'il s'en était plus ou moins aperçut depuis le temps. Néanmoins puisque c'était là-dessus qu'il souhaitait le renseigner il serait dommage de le priver de la non-information qui était le lot de chaque personne qui suivait la trace du tueur en série du moment. « Au même point que quand j'ai commencé à louer cette chambre minable dans ce motel minable, c'est à dire ... Rien. » La seule consolation, maigre c'était certain, que Liam pouvait y trouver était de se dire que les autres chasseurs sur le coup en étaient certainement arrivé à la même conclusion que lui : Le Zodiac était un fantôme, ni plus ni moins, fin de l'histoire. Sans rire, jamais Liam n'avait eut autant l'impression que cette fois-ci que tous ces efforts pour trouver le moindre petit indice le ramenaient toujours à la case départ ... Mais peut-être n'était-il tout simplement pas un bon chasseur, après tout il n'avait jamais travaillé sans son paternel et maintenant qu'il n'était plus là il en était resté au même point sans rien trouver de plus. Puis laissant apparaitre sur son visage un léger sourire, moqueur, il ajouta à l'adresse de Noah « Oh et sinon le journal local à une piste très intéressante, celui qui a refroidi ce cher Ewan O'Connor est toujours dans le coin, et tu veux un scoop ... Il est assis à côté de toi ... Rolling Eyes » Cela dit il osait espérer que maintenant que le Shérif de la ville voisine avait été assassiné à son tour cette hypothèse aussi ridicule qu'infondée si ce n'était sur des ragots et des suppositions allait très vite être mise au placard car plus assez d'actualité. Cela dit si Liam avait au début réagi vivement à l'hypothèse selon laquelle il avait lui-même tué son père, aujourd'hui il ne s'en souciait plus, il se fichait bien de ce que le torchon qui servait de journal à cette ville pouvait raconter sur son compte.

    Machinalement Liam avait repris en main son verre, oubliant l'espace d'un instant qu'il était maintenant vide. Laissant échapper un léger soupir il le repose donc sur le comptoir à nouveau avant d'ajouter d'un air songeur et faussement cynique « Dire que j'avais prévu d'arrêter après ça ... Au final j'vais certainement laisser ma carcasse dans cette affaire, si c'est pas ironique » En avouant que chasseur de prime n'était pour lui pas une fin en soi Liam espérait cependant que la réaction de Noah serait totalement contraire à celle qu'avait eut son père, qui avait pris cela comme un véritable manque de reconnaissance de la part de son fils ... A bien y réfléchir Liam ne regrettait pas de lui avoir reproché son égoïsme, il estimait cela totalement justifié. Mais assez parlé de lui, Liam aussi se sntait maintenant d'humeur à poser des questions, sans vraiment savoir à quel genre de réponse il s'attendait cela dit « Et toi dans tout ça ? Me fait pas croire que t'es ici simplement pour me persuader que j'ai une vie à mener, j'serais peut-être flatté mais j'en croirais pas un mot »

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.motards.net



it's me, Contenu sponsorisé darling !



MessageSujet: Re: Because you seem to be lost, with no intention to be found. { Liam.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Because you seem to be lost, with no intention to be found. { Liam.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Oblivion :: « Everthing comes to an end » :: ▬ Abandonned Ways-