AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cassie Adamson ||* { VALiDEE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

it's me, Invité darling !



MessageSujet: Cassie Adamson ||* { VALiDEE   Jeu 4 Déc - 21:02

Cassie Adamson

    Blabla


    I - Carte d'identité

    NOM : Adamson
    PRÉNOM(S) : Cassandra
    DATE DE NAISSANCE : 14 Avril 1983
    SIGNE DU ZODIAQUE : Bélier
    LIEU DE NAISSANCE : Chicago, USA
    NATIONALITÉ : Américaine


    II - CASSIE ADAMSON & HIMSELF :

    HISTOIRE ( 15 lignes minimum ) : Tout a commencé quand Enrique Adamson rencontra Clarisse Simond. Les deux jeunes gens tombèrent bien vite amoureux et le déclic, le coup de foudre comme on dit, se produisit le 12 Décembre, par une fraîche soirée d’hiver, dans une magnifique avenue de Chicago, décorée en prévision de Noël. Un avenir brillant s’offrait à eux. Ils ne roulaient pas sur l’or certes, mais pour eux l’amour et le sens de la famille était plus fort que tout. Ils partageaient leurs rêves, dans une simplicité inégalable. Bref, ils promettaient de mener une belle vie, et de se charger de nombreux souvenirs pour leurs vieux jours.

    14 Avril 1983, « C'est une petite fille ! »
    Cassandra vit le jour par une fraîche mais tout du moins ensoleillée journée de printemps. L’enfant avait été désiré et tellement attendu que l’heureuse maman, Clarisse, ne sembla pas trop souffrir de l’accouchement, comme si les minutes étaient devenues des secondes à ses yeux. Enfin il faut dire que Cassie ne s’était pas fait prier pour pointer le bout de son petit nez. La curiosité de découvrir ce monde avait toujours dû faire parti de ses gênes. Tout se passa à merveille, l’enfant étant au centre des attentions, aimée, gâtée et chérie comme jamais. Mais comme n’est jamais tout beau, tout rose, une ombre vint alors voiler ce beau tableau. Comme la plupart des jeunes mamans, Clarisse n’échappa pas à cette période tant redoutée, que l’on appelle plus communément le « Baby Blues ». Elle fut prise de sautes d’humeurs, était à cran en permanence et j’en passe… menant alors son couple droit dans le mur. Difficile de supporter tant de changements d’un seul coup. Le conte de fée perdit de son éclat. La petite famille se déchira littéralement, et Clarisse opta pour la fuite, s’éloignant le plus possible de ce conflit et de ces problèmes. Elle laissa sa fille à Enrique, ce dernier devenant alors tout ce qu’il restait à Cassandra.

    « Et la vie continue… »
    Grandir sans mère ne fut en rien traumatisant pour la jeune fille. Elle ne se souvenait pas de sa mère, n’étant qu’un nourrisson lors de son départ. Alors c’était comme dirait normal de partager son quotidien avec son père, et seulement lui. De temps à autre elle voyait sa grand-mère, Enrique tenant à ce qu’elle ait une présence féminine et maternelle à ses côtés. Il veillait au bon équilibre de sa fille, de sa petite princesse. Elle eut une enfance plus qu’agréable. Simple certes, se contentant bien souvent de peu, mais ampli d’amour et joie de vivre. Mais Cassie n’était pas comme toutes les petites filles de son âge. Contrairement à ses petites camarades, de passages dans sa vie, elle n’avait aucun réel point d’attache. Son père la trimbalait avec lui, étant sans cesse sur les routes. Les déménagements : ça la connaissait ! Elle était même devenue une experte dans ce domaine, ne prenant jamais vraiment le temps de déballer ses affaires. A quoi bon, puisqu’elle savait par avance qu’elle allait devoir le refaire, pour de nouveau quitter cette ville d’accueil, ces nouveaux amis… Elle s’y était fait, il le fallait bien de toute façon, n’ayant pas vraiment d’autre choix. La petite fillette qu’elle était devint alors une adolescente, qui avait pris goût à ce mode de vie, au fait de faire sans cesse de nouvelles rencontres. Bien sûre, elle ne pouvait pas s’empêcher d’envier ses amies et leurs petites vies tranquilles. N’importe qu’elle jeune fille âgée d’une quinzaine d’années, qui se cherche et a besoin de repères, désire se poser. Mais la vie de son père n’était pas faite ainsi, et elle s’y adaptait.

    « Un besoin d’indépendance… »
    C’est à l’âge de 19 ans que Cassie décida de prendre réellement sa vie en main. Elle vint s’installer à Manning, dans le Colorado, prête à s’assumer totalement, à devenir indépendante. C’était sa vie de femme qui commençait, elle laissait de côté le statut de petite ado et fille aimante, pour s’affirmer. Son enfance quelque peu hors norme lui avait inculqué de certaines valeurs, et lui avait permis d’avoir la tête sur les épaules. Ayant conscience que la vie n’était pas toujours très simple, elle se mit à la recherche d’un emploi dès son arrivée, et les enchaîna de façon à payer son loyer chaque mois, et sans le moindre retard. Son choix, bien que certains jours rien n’allait pour elle, Cassie ne le regretta pas. C’est grâce à cette vie, au fait qu’elle enchaînait les petits boulots, qu’elle pu faire une belle rencontre. Travaillant dans un petit bar de la ville, c’est durant son service qu’elle fit la connaissance de Liam. Charmant jeune homme, intelligent et bourré de charme… Il n’en fallait pas plus pour que Cassie tombe sous son charme, pour finir bel et bien amoureuse. Et ce fut réciproque, faisant naître une belle histoire entre eux. Il n’y avait pas de doutes pour elle, Liam était l’homme de sa vie… Jamais elle ne s’était sentie aussi bien avec quelqu’un, jamais elle ne s’était laisser aller à tant de rêveries, s’imaginant un réel avenir avec lui à ses côtés. Alors pourquoi ? Pourquoi une telle erreur ? En y repensant, elle ne pouvait pas s’empêcher de s’en vouloir, de se maudire d’avoir été si faible… Suite à une soirée un peu trop arrosée, Cassie commis l’une des plus grosses bêtises de sa vie : elle coucha avec Sean, le frère de son petit ami. Un moment d’égarement, sous l’emprise de l’alcool… Mais la culpabilité n’en était pas amoindrie. Faire ainsi souffrir Liam, avoir brisé cette relation fraternelle qui unissait les deux hommes… Tout ça lui pesait, et malgré le fait qu’il lui ait pardonné elle n’arrivait pas à le regarder en face, ni même à se regarder elle-même dans un miroir. Elle s’en voulait tellement. Il était impossible pour elle de continuer comme ça, et quelques semaines plus tard, elle quitta le jeune O’Connor, cet homme qu’elle aimait plus que tout, et dont elle était d’ailleurs enceinte. Cassie étant franche, elle ne lui cacha pas cette grossesse, mais l’informa qu’elle allait avorter. Il fallait qu’elle le quitte, bien que cela lui brisait le cœur. Et comme seule explications, elle prétexta ne plus pouvoir être avec lui. Avait-elle fait le bon choix ? Elle n’en savait rien. En tout cas, se fut pour elle impossible d’avorter. Cet enfant était le fruit de leur amour, une partie de lui, d’elle. Peut-être le dernier lien qui la rattachait à lui, et elle ne pouvait pas le perdre. Elle quitta donc la ville, et un peu plus de 8 mois plus tard, elle donna naissance à un merveilleux bébé : Jason.

    « Juste une maman… »
    Les trois années qui suivirent furent merveilleuses. Son fils était devenu sa raison de vivre, son petit homme comme elle le disait souvent. Sa petite dose de bonheur quotidienne qui lui permettait de tenir le coup. Si elle se montrait si courageuse, c’était pour lui. Et il le lui rendait au centuple, se montrant des plus affectueux et attentionné, doux et gentil. Un vrai petit ange, aux multiples facettes, ayant hérité du même tempérament qu’elle. Cassie n’eut jamais de problème avec lui, l’élevant de la même manière qu’elle l’avait été, en tentant cependant du mieux qu’elle pouvait de lui offrir le meilleur équilibre qui soit. Ce n’était pas toujours évident, puisqu’il fallait vivre et subvenir à tous leurs besoins. De ce fait, elle emménageait où il y avait du travail, sans trop se poser de questions. Mais avec le temps, le petit garçon commença à poser toutes sortes de questions, avec ses mots si enfantins. Une interrogation perturba la jeune maman, cette dernière concernant alors son père. « Où il est mon papa ? »… Et bien… Que pouvait-elle répondre à un enfant de trois ans ? Elle fut prise au dépourvu, et sa réponse la surpris elle-même, ayant agi sous l’impulsivité.

    « On… On va aller le voir ton papa ! »


    CARACTÈRE ( 8 lignes minimum ) : Ce qui marque le plus chez Cassandra c’est sa joie de vivre, sa fraîcheur et son pétillant. Elle arbore toujours un magnifique sourire, qu’elle transmet sans grand mal. En effet c’est une jeune femme pleine de vie qui profite de chaque instant. Ses quelques amis la qualifient d’ailleurs souvent de vraie pile électrique. Presque inépuisable, elle ne supporte pas de rester trop longtemps inactive. Son dynamisme ne l’empêche pas pour autant d’avoir quelques temps de pause, de se détendre et d’adopter une attitude des plus posée. Oui, difficile à croire quand on la voit comme ça, mais il lui arrive d’être calme. La solitude ne l'effraie pas, elle y trouve son compte et pense qu'il s'agit d'un moyen comme un autre de s'apaiser et de prendre un peu de temps pour soi. Quand elle l’est trop longtemps, ses proches peuvent être néanmoins sûrs que cela cache un certain malaise, un problème ou encore un petit tracas dans la vie de la brunette. Quand elle est contrariée généralement elle tente de le dissimuler tant bien que mal, n’appréciant pas se voir se plaindre en sachant pertinemment qu’il y a des cas bien plus grave que le sien. Une certaine modestie habite la demoiselle. Elle ne prend que très rarement ses actes au sérieux, tout du moins elle ne s’en vante pas, et ne crie pas sur les toits les B-A qu’elle a pu accomplir dans la journée. Pour elle c’est normal, naturel, elle n’a pas à se lancer des fleurs. Mais n’allez pas croire que Cassie est parfaite ! Des petits défauts, qui ont tout de même leur importance, s’ajoute au tableau. Alors par où commencer ? Tout d’abord la jeune femme est des plus désordonnée. Impossible de trouver pire qu’elle ! Elle est capable de tout égarer dans son « petit bazar organisé », comme elle le dit elle-même. Ses clés, son téléphone portable, son porte feuille… Bref, tout y passe ! Enfin la maternité l'a fait mûrir, et cela à une vitesse impressionnante. Elle se montre responsable, et courageuse, tentant d'offrir tout ce qu'il y a de mieux à son fils, Jason. Sous ses airs de jolie petite poupée de porcelaine se cache un sacré caractère quand on s’y attarde un instant. Elle est têtue et déterminée, passionnée dans ce qu’elle entreprend et parfois même trop. Cassie n’en reste pas moins une fille joueuse, parfois naïve... Sa malice et sa ruse ont le don de la sortir de n’importe quelle situation, de la plus embarrassante à la plus cocasse. Elle s’assume totalement et c’est sans doute ce naturel qui la rend si charmante et attirante.

    J'AIME / J'AIME PAS ( 6 lignes minimum ) : La première chose que citerait Cassie à la question : Qu’aimez-vous ? Elle répondrait sans la moindre hésitation qu’elle aime son fils plus que tout au monde. Son bout de chou est la meilleure chose qui soit arrivé dans sa vie, avec bien évidemment l’histoire qu’elle a partagé avec le père de ce dernier. S’en suivrait des petites choses plus futiles, assez banales en sommes, comme la lecture, le dessin, et puis la musique. Ce n’est pas pour rien si l’objet qui ne quitte jamais son sac est son i-pod. Il fut un temps où elle jouait de la guitare, mais depuis sa grossesse, et plus encore depuis la naissance de son fils, l’instrument n’a pas quitté son étuis.
    Du côté des choses qu’elle n’aime pas, il y aurait sans doute le regard que certaines personnes peuvent lui adresser, la jugeant du fait qu’elle élève seule un enfant. A croire qu’être mère célibataire est une chose horrible, alors qu’elle s’est toujours montrée responsable. Les fois où elle a senti des regards insistants se poser sur elle, alors qu’elle était en compagnie de son fils sur son lieu de travail par exemple n’étaient pas rares, et très désagréables soit dit en passant. L’hypocrisie n’est pas mieux… Les grands sourires faits par les petites commères de l’immeuble, allant ensuite parler d’elle dans son dos, n’étaient pas plus appréciés.
    Cassie connaît aussi quelques peurs et autres phobies. Elle compte parmi ces dernières, par exemple, le fait de ne pas supporter les ascenseurs, étant claustrophobe. Impossible pour elle de monter seul dans cette toute petite pièce, même en présence de son fils. Il lui faut au moins un adulte à ses côtés, sinon elle n’hésite pas à emprunter les escaliers, même s’il y a une dizaine d’étages à monter !


Dernière édition par Cassandra Adamson* le Jeu 4 Déc - 23:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

it's me, Invité darling !



MessageSujet: Re: Cassie Adamson ||* { VALiDEE   Jeu 4 Déc - 21:03

    III - CASSIE ADAMSON & LES AUTRES

      DESCRIPTION PHYSIQUE ( 8 lignes minimum ) : Séduisante… Oui, il n’y a pas à dire, Cassie est une jolie fille. Du haut de ses 1m 70, elle aurait pu envier quelques centimètres à toutes ces mannequins, mais ce n’est pas du tout le cas. Ses jambes n’en sont pas moins longues ! Lorsqu’elle porte une petite robe ou une jupe fendue vous pouvez être sûr qu’elles ne passent pas inaperçue auprès des nombreux regards masculins qu’elle peut croiser. Zéro complexe chez notre belle métisse ? Pas pour autant… Elle s’assume certes, mais elle reste une femme. Tout le monde sait que la gent féminine à toujours un petit quelque chose à redire, non ? Elle ne se qualifie pas comme étant un canon de beauté, mais se contente de dire qu’elle est « mignonne » et « naturelle ». Ni plus, ni moins… Elle a pour atout le fait d’être fine, et gracieuse. Son visage est encadré par de long cheveux noir, retombant en une cascade de boucle sur ses épaules, et faisant ressortir avec brio la couleur bleuté de ses beaux yeux. Un regard d’ailleurs perçant, pouvant quasiment être qualifié d’envoûtant, si ce n’est même d’hypnotisant. Si, si… Il suffit de la fixer droit dans les yeux pour s’en apercevoir. On s’y perd très facilement. Et puis elle a pour elle, une peau mate et douce sans la moindre petite imperfection, un nez droit et fin, des lèvres rosées…

      VIE QUOTIDIENNE A JERICHO ( 5 lignes minimum ) :Cassie vient tout juste d’arriver à Jericho, accompagnée de son fils. Et à vrai dire, elle se fait discrète. Appréhendant beaucoup ce retour, elle s’est fait un tas de petits scénarios -catastrophes ou non- dans sa petites têtes, au sujet de ses prochaines retrouvailles avec Liam, et à la présentation de son fils… Ca n’a d’ailleurs pas cessé de la stresser, la travaillant beaucoup. Un tas de questions se heurtent dans son esprit, se demandant si Jason serait aimé comme il le méritait par son père, ou si au contraire il allait se voir rejeté par ce dernier. Tout était possible, puisqu’elle lui avait caché cet enfant, et que cela allait sans aucun doute lui faire un choc. Face à une situation que l’on ne maîtrise pas, on ne fait pas toujours attention à ce que l’on dit et fait. Du coup, Cassie fait tout pour préparer au mieux son petit garçon, haut comme trois pommes. Elle vient de s’installer, et a trouvé un petit job. D’ailleurs elle risque d’en changer dans peu de temps, vu comme c’est parti ! Jason lui prend un temps fou, et elle a du mal avec son emploi du temps. Son patron va perdre patience, et elle risque de prendre la porte. Enfin, ce n’est pas ça qui va l’arrêter ! Cassie a peur certes ; peur de cette confrontation, peur de se prendre en pleine face tous ces souvenirs, et cet amour qu’elle éprouve encore pour Liam… Mais elle ne compte pas mettre à sac la vie du jeune homme et débarquant ainsi, ce qu’elle souhaite simplement c’est que son fils connaisse son père.


    IV - PORTRAIT CHINOIS, si tu étais ...



      UN ANIMAL ? Un chat
      UN OBJET ? Son I-pod
      UN LIVRE ? Les petits secrets d’Emma de Sophie Kinsella
      UN FILM ? Arizona Dream
      UNE ODEUR ? Le jasmin
      UN SENTIMENT ? L’amour
      UNE CHANSON ? Untouched - The Veronicas
      UN PAYS ? L'Angleterre
      UN ÉLÉMENT ? L'eau


    V - TOI, DERRIÈRE L'ÉCRAN

      PRENOM : Lili
      AGE : 17 ans
      NIVEAU DE RPG ( /10 ) : Eum... 7-8/10
      OU AS TU CONNU LE RPG ? Il est partenaire avec le mien...
      AVATAR : Jessica Szohr
      POSTE VACANT ? Yep, PV
      CODE ( il y en a 2 ) : Robert Graysmith & San Fransisco


J' Road 666 !


Dernière édition par Cassandra Adamson* le Jeu 4 Déc - 23:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
it's me, Judy A. Backers darling !


Date d'inscription : 03/12/2008
Nombre de messages : 258
x group : They want to have a normal life
x my job : producteur dans une maison de disque


x Crédits : (c) freak_girl91

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Cassie Adamson ||* { VALiDEE   Jeu 4 Déc - 21:16

Bienvenue sur le forum miss cheers

_________________



    INTO THE WILD

    " Rien n'est plus nuisible à l'esprit aventureux
    d'un homme qu'un avenir assuré...
    Son noyau central est sa passion pour l'aventure....
    Il faut adopter un mode de vie désordonné... "


    I'm just a blind woman


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• At The East Of Eden ••avatar
it's me, Liam A. O'Connor darling !


Date d'inscription : 19/03/2008
Nombre de messages : 2712
x group : Bounty Hunters
x my job : Officiellement mécano, officieusement chasseur à la dérive
x my adress : Motel de Jericho
icon © mymiiex

x Crédits : avatar © deviltemptation - sign © dodixe

x CARNET DE BORD
Actors of my life:
Something to say ...:
MessageSujet: Re: Cassie Adamson ||* { VALiDEE   Ven 5 Déc - 22:06

    PRESENTATION VALIDEE =)

    Bienvenue sur Road Very Happy

_________________
I cant believe I said I'd lay our love on the ground
But it doesn't matter cause I've made it up forgive me now
Everyday I spend away my souls inside out
Gotta be someway that I can make it up to you now, somehow.
I'D COME FOR YOU • NICKELBACK
Please don't dwell on it, cause I didn't mean it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://road-666.motards.net



it's me, Contenu sponsorisé darling !



MessageSujet: Re: Cassie Adamson ||* { VALiDEE   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cassie Adamson ||* { VALiDEE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Oblivion :: « Everthing comes to an end » :: ▬ Out of Game-